(© DR)

Avec Les Époux, la metteur en scène Anne-Laure Liégeois fait appel à l’auteur David Lescot pour aborder avec une vision contemporaine, teintée de grotesque, l’histoire du couple Ceausescu, qui a tenu la Roumanie sous sa coupe pendant deux décennies avant son procès et son exécution quasiment en direct à la télévision. Anne-Laure Liégeois réinterroge dans la pièce « l’intrigante et vicieuse malice des Ceausescu », qui utilisaient l’image comme instrument de manipulation privilégié, « usaient du spectacle comme instrument de l’autorité. »

Les Époux constituent un exercice de compréhension mené par la metteur en scène sur la Roumanie des années 60 à 80, le communisme, le rôle des gouvernements occidentaux, et sur « comment l’intime mène le monde. » Une comédie noire, une fresque historique à la fois riche et pauvre menée par deux acteurs, une manière de faire entrer la grande histoire dans la petite histoire d’un couple ubuesque. 

Du 9 au 12 mai au Théâtre de la Manufacture
www.theatre-manufacture.fr