Brigitte au Festival des Vieilles Charrues 2015 ©DR

Brigitte est la femme, ou plutôt les femmes. Au fil des chansons, Sylvie Hoarau et Aurélie Saada prennent les visages et les corps de toutes les figures féminines, de l’amazone à la sensible, « la profonde, la légère, la maman et la putain. » Dans leur musique, il y a Donna Summer et Véronique Sanson, il y a la voix aérienne d’Aurélie et le timbre plus grave de Sylvie, la guitare électrique et les arabesques mélodiques du Maghreb et ce piano émouvant qui rappelle les grandes heures de la variété française. Après une tournée à succès, qui les aura emmenées dans les Zéniths et à l’Olympia (avec cinq dates à guichets fermés), le duo réinvente ses chansons avec un nouveau projet en acoustique qui revisite les textes de leurs trois albums avec une formule guitare-voix accompagnée d’un piano. Une nouvelle façon de mettre à l’honneur les harmonies et les textes d’une musique écorchée, lancinante, à cœur ouvert.

Le 13 juin à la Philharmonie de Luxembourg
Organisé par la Rockhal