Le nancéien Romain Dutreix en est convaincu : il y a quelque chose qui cloche chez les héros de bande-dessinée. Voici le second tome de ses réflexions approfondies : Lagaffe serait en fait un agent infiltré par Dargaud pour faire couler les éditions Dupuis, le Horus d’Enki Bilal connaîtrait bien des galères une fois sur Terre (notamment à Pôle Emploi), tout comme Rahan et ses techniques de survie débiles… sans parler des Schtroumpfs noirs qui auraient inspiré le film Alien. Hyper malin et inspiré (ou totalement dérangé, on ne sait pas bien), Dutreix nous dit tout en faisant preuve d’une imagination venue d’ailleurs.