SORTIE LE 5 JUILLET 2017

Pour son nouveau film, Pierre Jolivet (Ma petite entreprise, Mains armées) a tenu à coller au plus près de la réalité. En immersion durant 7 semaines dans une caserne du sud de la France, où se déroule l’action des Hommes du feu, son équipe de tournage et lui ont dû gagner la confiance des pompiers.

Cette plongée dans le quotidien de ces soldats pas comme les autres s’est imposée au cinéaste après deux faits divers liés à des incendies, dont un auquel il a assisté avec son frère. Il a aussi déclaré avoir été inspiré par le film L.627 de Bertrand Tavernier, qui s’immisçait avec beaucoup de réalisme dans la vie d’une brigade des stupéfiants à Paris.

C’est animé de ce même souci d’authenticité que Pierre Jolivet a fait relire et valider par un officier de la caserne chaque scène de son long-métrage, porté par le duo d’acteurs Roschdy Zem, parfait dans le rôle du chef à la fois autoritaire et empathique, et Emilie Dequenne, dans celui d’un adjudant-chef aguerri qui rejoint son équipe.