(Photos : ©DR)
Du 3 au 11 juin, la Banque Populaire Alsace Lorraine Champagne (BPALC) en collaboration avec les artisans et les commerçants de Saint-Avold, invite le public à vivre L’Expérience. Au programme : des démonstrations de savoir-faire, des dégustations, des ateliers et une bonne dose de convivialité.

Thomas Ackerman (©BPALC)« Tout ce qui est fait pour animer et faire bouger le centre-ville de Saint-Avold me séduit. Nous nous associons volontiers à cette opération », souligne Danielle Bertaux, la présidente de l’Association des commerçants et artisans du Pays Naborien à propos de la manifestation intitulée L’Expérience, initiée par la Banque Populaire, du 3 au 11 juin. Saint-Avold, Langres et Haguenau sont les trois communes concernées par cette première édition de L’Expérience dans la nouvelle région Grand-Est. Une sélection qui ne doit rien au hasard. À Saint-Avold, le dynamisme affiché par les 140 membres de l’Association des commerçants et artisans n’est plus à démontrer. Tout au long de l’année, ce collectif est à l’initiative de multiples manifestations. « Des événements que nous accompagnons systématiquement d’une touche d’originalité et qui attirent des consommateurs de toute la Lorraine et même du Luxembourg, lors des festivités de fin d’année. Nous avons obtenu, à deux reprises, le Panonceau d’Or qui récompense les Unions de commerçants pour leur dynamisme et leur attachement à faire vivre leur territoire. La BPALC est d’ailleurs l’un de nos fidèles partenaires sur ces animations », souligne Danielle Bertaux.  « Avec L’Expérience, l’ambition de la BPALC est de mettre en avant le savoir-faire de ses clients artisans et commerçants. Pour ce faire, nous les invitons à organiser des ateliers au sein même de leurs commerces afin de faire découvrir leur métier auprès du grand public », « Mieux connaître les femmes et les hommes qui s’activent, parfois dans l’ombre, pour leur fournir des produits de qualité au quotidien »explique Thomas Ackermann, chargé de clientèle professionnelle, à l’agence de Saint-Avold. « Pour ceux qui ne disposent pas de locaux appropriés à l’accueil du public, nous leur offrons la possibilité d’organiser des présentations, dégustations et autres démonstrations, au sein même de l’agence. La Banque mobilise également son service communication afin d’assurer la promotion de l’opération auprès de tous ses clients et du grand public via des annonces dans la presse, les réseaux sociaux et de l’affichage ». « Pour le public, c’est une formidable opportunité de découvrir les savoir-faire de leurs commerçants et artisans, les coulisses de leurs commerces de proximité mais aussi de mieux connaître les femmes et les hommes qui s’activent, parfois dans l’ombre, pour leur fournir des produits de qualité au quotidien », ajoute la présidente qui, en ce qui la concerne, dirige une boutique, La Lingerie. « L’accueil des professionnels est excellent », souligne Thomas Ackermann. Sur Saint-Avold, une vingtaine de commerçants et artisans recevront le public pour leur proposer des ateliers, des démonstrations et des dégustations. Ils seront également nombreux à se mobiliser pour assurer la promotion de l’opération et son bon déroulé. Ce sera une belle semaine de découverte, de partage et de convivialité », promet Thomas Ackerman. Un commentaire qui vaut également pour Langres et Haguenau où l’opération s’annonce également sous les meilleurs auspices. Pour le public désireux de connaître l’ensemble du programme et de s’inscrire à l’un ou l’autre atelier proposé, toutes les informations sont disponibles en ligne.

Pour s’inscrire : www.lexperience.banquepopulaire.fr


Anthony friderich (©Bpalc)3 QUESTIONS À… ANTHONY FRIDERICH directeur de la succursale BPALC de Saint-Avold

Quelle ambition poursuit la Banque avec l’opération L’Expérience ?

L’ambition est de communiquer de manière originale et innovante tout en offrant à nos clients professionnels du centre-ville l’opportunité de se faire connaître, de promouvoir leurs produits, d’afficher leur dynamisme et leur énergie. Les commerçants et les artisans ont bien compris l’intérêt d’un tel projet. Ils y adhèrent, nombreux. Nos clients non-professionnels appré-cient également ce rendez-vous qui leur offre la possibilité de découvrir les coulisses des commerces de proximité et de mieux connaître des commerçants qu’ils côtoient régulièrement.

Est-ce une manière, aussi, de souligner l’attachement de la BPALC à la proximité physique, à l’heure du tout numérique ?

La BPALC est à la pointe en ce qui concerne les nouvelles technologies. Cela se traduit par la mise à disposition de nombreux outils numériques auprès de nos clients. Dans le même temps, nous restons effectivement très attachés à la proximité et aux relations humaines. Cela fait partie de nos valeurs. La Banque Populaire ne cherche pas à réduire le nombre de ses agences. Au contraire, nous confortons notre réseau d’agences et notre ancrage dans les territoires.

L’agence que vous dirigez va accueillir différentes manifestations, du 3 au 11 juin. Vous pouvez nous dévoiler le programme ?

Nous accueillerons chaque jour d’ouverture de l’agence, un client spécialisé dans le secourisme (premiers secours). En complément, nous recevrons un créateur de lampes, un fleuriste ainsi qu’un œnologue. Enfin, l’atelier lié à la nouvelle bière de St-Avold ne se fera pas en agence mais chez un commerçant.