© Ville de Metz

Professeure de classe exceptionnelle et chercheuse au LGIPM de l’Université de Lorraine, Hoai An Le Thi a été nommée membre senior à l’Institut Universitaire de France.

« Je suis passionnée par la recherche et la formation mais aussi par le combat pour la viabilité de l’informatique à Metz au sein du LGIPM (Laboratoire de Génie Informatique, de Production et de Maintenance de l’Université de Lorraine à Metz) », a souligné la professeure de Classe Exceptionnelle et chercheuse Hoai An Le Thi, lors de la cérémonie organisée à l’occasion de sa nomination comme membre senior à l’Institut Universitaire de France, dans les locaux du LGIPM. Cette récompense qui souligne la qualité de ses recherches à l’échelon international, en appelle une autre puisqu’elle a aussi reçu le prix Constantin Caratheodory attribué par la Société Internationale d’Optimisation Globale. Hoai An Le Thi est ainsi le premier lauréat français distingué par ce prix prestigieux créé en 2011.

Ces distinctions témoignent également de la dynamique d’excellence qui caractérise le LGIPM et de la pertinence de la politique menée par Nidhal Rezg, son directeur, qui incite les chercheurs du laboratoire à travailler sur la visibilité et l’impact de leurs travaux. « La recherche menée au sein de mon laboratoire est résolument double : privilégier, d’une part la recherche fondamentale et avoir d’autre part le souci des applications industrielles », a précisé Nidhal Rezg, lors de la cérémonie. « Vous êtes là en phase non seulement avec les préoccupations universitaires de la Métropole mais aussi avec sa réalité économique en apportant réponses aux entreprises du territoire engagées dans la révolution industrielle », a quant à lui précisé François Grosdidier, maire de Metz, président de l’Eurométropole de Metz et vice-président chargé de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation à la Région.

Hoai An Le Thi qui a obtenu son doctorat en optimisation & recherche opérationnelle en 1994, affiche un CV impressionnant qu’il est impossible de résumer en quelques lignes. Précisons néanmoins qu’elle est l’auteur ou co-auteur de plus de 255 articles/chapitres de livres dont 130 dans des revues internationales de haute qualité, coéditrice de 24 livres ou numéros spéciaux de revues internationales, et directrice de 36 thèses de doctorat dont 29 soutenues.