Halle verrière Hilight tribe ©DR

DOSSIER SPÉCIAL SAISON CULTURELLE 2021/2022

La saison culturelle qui a débuté à la fin de cet été a une saveur douce-amère. Si la plupart des théâtres, musées et salles de concert ont rouvert leurs portes, leurs équipes et les artistes doivent souvent composer avec des jauges réduites et un public parfois hésitant. Pourtant cette saison 2021-2022 reste marquée par l’enthousiasme, et s’avère particulièrement riche en événements ;  du fait de calendriers chargés par les reports de la saison précédente notamment. Dans les pages qui suivent, nous avons sélectionné plusieurs temps forts de l’actualité culturelle en Lorraine : théâtre, musiques d’aujourd’hui, expositions aux quatre coins de la région. Si l’accueil redémarre tout juste, la créativité et la diversité n’ont elles jamais été mises entre parenthèses. Les artistes de tous horizons et de toutes sensibilités que nous avons choisi de vous présenter ici en sont les preuves bien vivantes.


La musique de Hilight tribe trouve ses origines à Ibiza, une île paisible qui deviendra au début des années 90 la Mecque de la techno en Europe. Babas-cool branchés psychédélisme, musiciens et danseurs fascinés par ce nouveau style musical débarqué de Détroit s’y réuniront autour d’une même philosophie de l’amour, de l’hédonisme, de la découverte de l’autre… et de la fiesta. Les français, issus du jazz ou du rock, ont une vision : une musique « naturelle », basée sur l’utilisation d’instruments traditionnels des quatre coins du monde, capable de faire danser un public plutôt habitué aux pulsations électroniques. Grâce à la fusion des guitares, des basses, des didgeridoos, congas, djembés et autres percussions, la Natural trance était née.

Au fil de leurs huit albums, la « tribe » s’inspire de ses multiples voyages, notamment en Inde, berceau de la trance-Goa, du nom de cette ville côtière où se regrouperont nombre de fêtards de tous horizons attirés par la philosophie et le mysticisme hindou. Après un voyage sur place, le groupe sort en 2011 l’album Live in India, qui s’enrichit des sonorités locales et d’instruments comme le sitar électrique, symbole de l’alchimie entre sonorités modernes et ancestrales qui devient la signature de Hilight tribe. Avec plus de 1000 concerts à son actif, la formation déploie sur scène une énergie survoltée ; la musique, la danse, les lumières créent une atmosphère unique au service de la danse. Considérés à leurs débuts comme d’authentiques Ovnis, les musiciens, forts de leurs succès sur les scènes du monde entier, sont aujourd’hui convaincus de la portée universelle de leur philosophie : produire un son capable de créer la communion entre les spectateurs, autour d’un beat qui représenterait l’unité et d’instruments joués en live. Autant d’épices qui font de la cuisine Hilight Tribe un festin festif à savourer sans modération.

Le 17 décembre 2021 à la Halle verrière de Meisenthal

www.halle-verriere.fr