Inspiré d’une expédition polaire à laquelle a effectivement participé son auteur, Groenland Vertigo est une fiction loufoque truffée de références à Hergé et l’Étoile Mystérieuse. Georges Benoît-Jean, l’alter ego de Tanquerelle, est un Tintin maladroit et angoissé embarquant sur l’Aurora aux côtés notamment d’un écrivain loup de mer et d’un artiste paranoïaque qui souhaite installer sa dernière œuvre sur un iceberg. La ligne claire est un peu canaille, le récit davantage porté sur le délire que sur la contemplation, et l’aventure est bien là, dans un véritable univers parallèle qui plaira aussi bien aux tintinophiles qu’aux autres.