Chaque année, Pôle emploi adresse un questionnaire à plus de 1,6 million d’établissements afin de connaître leurs besoins en recrutement par secteur d’activité et par bassin d’emploi. Et force est d’avouer que les nouvelles sont plutôt bonnes pour 2018, pour la région. « Les projets de recrutement affichent une hausse de 16,8 % sur un an (+ 24.786), et s’établissent à 172.090 projets pour l’année 2018, le plus haut niveau observé au cours des neuf dernières vagues de l’enquête BMO (Besoin en Main d’œuvre) », souligne Pôle Emploi dans son enquête annuelle. Un établissement sur quatre envisage de recruter en région Grand Est. Les profils les plus recherchés par les employeurs, dans le cadre de projets d’embauche permanents, sont ceux des agents d’entretien de locaux, des aides à domicile et aides ménagères, des aides, apprentis et employés polyvalents de cuisine, des aides-soignants, des attachés commerciaux et des employés de libre-service. Sans surprise, ce sont les bassins d’emplois situés autour des grandes villes de la région (Metz, Nancy, Reims, Strasbourg…) que les projets de recrutements sont les plus nombreux. Trois départements concentrent plus de la moitié des intentions d’embauche (52%) : le Bas-Rhin, la Marne et la Moselle. Pour tout savoir sur les secteurs qui recrutent, où et qui, l’enquête est disponible en ligne : www.pole-emploi.fr (enquête BMO).