«Comme je l’ai déjà fait devant le maire de Vandœuvre-lès-Nancy, je prends ici l’engagement de faire monter le futur tram sur le plateau de Brabois, sans rupture de charge. Il faut passer à une desserte moderne et performante des campus des sciences, des laboratoires de recherche, du CHRU… J’assume totalement ma responsabilité pour en définir le cadre », a déclaré André Rossinot, le président de la métropole du Grand Nancy, en ouverture du Conseil Métropolitain du Grand Nancy, courant avril. Il y a les élus qui y croient, ceux qui veulent y croire et ceux, aussi, qui attendent des actes au-delà des paroles et des engagements aussi solennels soient-ils. Bref, ça discute, ça débat, ça s’impatiente, ça questionne. Des décisions sont quant à elles attendues, dès le 18 mai, lors des votes.