© DR

La Région a annoncé la prolongation de son opération « kit bioéthanol à 1 € » qui permet aux particuliers de convertir leur véhicule au bioéthanol, avec la clé des économies de carburant et un impact plus léger sur l’environnement. 

La Région a pour ambition de développer la filière des biocarburants durables. La collectivité entend doubler d’ici 3 à 5 ans la part de biocarburants durables dans le mix énergétique régional pour la mobilité et consolider la place de la Région Grand Est comme 1ère région productrice de biocarburants durables en Europe. Cela se traduit par toute une série de mesures. L’une d’elles s’accompagne d’incitations destinées aux particuliers pour faciliter la conversion aux biocarburants. « La Région reconduira prochainement le dispositif initié en 2019 (qui a déjà favorisé la conversion de 2 700 véhicules), permettant la conversion au bioéthanol, à compter du 1er juin. Il interviendra en deux phases : 1 000 boîtiers (éthanol) à 1 euro, correspondant à une aide de 900 euros de la Région, puis 5 000 boîtiers avec une aide de 500 euros », précise la Région qui rappelle que le bioéthanol est deux fois moins cher que le SP95. Cette solution est aussi écologique puisqu’elle participe à réduire de 70 % leurs émissions de gaz à effet de serre. Dans le Grand Est, plus de 170 garages sont habilités à installer le boîtier E85 homologué et près de 200 stations-services distribuent ce biocarburant. Les conditions pour bénéficier de cette aide sont les suivantes : disposer d’une résidence principale dans le Grand Est, être propriétaire d’un véhicule immatriculé dans l’un des 10 départements de la région et se rendre chez l’un des 172 garagistes habilités, implantés dans le Grand Est, qui installera le boîtier E85 homologué.

Pour connaitre la procédure mais également faire le «plein» d’informations sur le bioéthanol,

un site internet dédié est disponible :

bioethanol-grandest.zecarte.fr