Issa (Salim Daw) est un pêcheur de 60 ans. Célibataire endurci, il mène une existence aussi tranquille que cela puisse l’être à Gaza. En secret, il est amoureux de Siham (Hiam Abbass), une sexagénaire divorcée qui travaille comme couturière et qu’il voit tous les jours sur le marché. Il l’aime tant qu’il souhaite la demander en mariage. Fruit du hasard ou du destin, il repêche un jour une statue d’Apollon dans le plus simple appareil. Il décide de la garder en la cachant chez lui. Mais les autorités finissent par être informées de l’existence de ce trésor de la mer, trésor qu’elles jugent pour le moins embarrassant et inapproprié. C’est alors le début des ennuis pour Issa. Tiré d’un fait divers, Gaza mon amour est un film qui oscille entre tendresse et cynisme, mais qui ne manque pas de poésie.

Retrouvez Gaza mon amour au cinéma dès le 6 octobre.