Les Fêtes de la Mirabelle ont 65 ans et font la preuve de la vitalité apportée par le fruit doré en organisant des festivités mêlant le terroir à une grande programmation festive et culturelle, concentrées au cœur d’un village situé place d’Armes, avec la présence de quelques hôtes de choix aux côtés de leur reine.
Color-of-time-Fête-de-la-Mirabelle-(©-Thierry-Bonnet)

(©-Thierry-Bonnet)

C’est le grand rendez-vous populaire de l’été à Metz : les Fêtes de la Mirabelle se déploieront dans les rues et sur les places de la ville, mais plus spécialement au sein d’un village imaginé pour l’occasion et sis place d’Armes. Celui-ci accueillera dès dimanche 23 août à 19h30 le sacre de la Reine de la Mirabelle, et vivra de 11h à 23h la semaine et de 11h à 18h le samedi 29 août. Des concerts et des spectacles s’y tiendront, ainsi que des moments dédiés à la restauration et à la dégustation. À ce titre, les Déjeuners de la reine, les Apéros des ambassadeurs et les Dîners aux chandelles constitueront des moments privilégiés. Calixte de Nigremont, hôte d’exception haut en couleurs, sera présent tout au long de la semaine pour donner à cet espace un cachet à la fois distingué et déjanté. Les Soirées Mirabellissimes feront place à la musique, avec notamment le jazz des israéliens du Karmiel big band, la diva pas comme les autres Margarita Carmen Dolores, la fanfare bariolée et foutraque 100% féminine de la compagnie Jacqueline Cambouis, ainsi que d’éminents représentants de la scène locale de Metz et Sarrebruck tels que Fabergo ou Everyday circus.

Des spectacles de cirque et d’arts de la rue seront également programmés place Saint-Louis et place de la Comédie, tandis que place de la République se tiendra la Fête foraine de la Mirabelle. À l’approche du week-end, le trophée Grangousier, où quatre chefs professionnels mesureront au village leur talent créatif autour de la mirabelle, annonce une fin de semaine où le fruit aura toute sa place : un marché du terroir s’installera toute la journée de samedi et l’après-midi de dimanche sur l’Esplanade. Les Déjeuners de la reine, les Apéros des ambassadeurs et les Dîners aux chandelles constitueront des moments privilégiés. À la nuit tombée, place au Grand soir parc de la Seille. À cette occasion, les acrobates du Circo da Madrugada dresseront le dôme géant illuminé de leur spectacle Tombés du ciel, événement ayant fait le tour du monde et qui devrait étourdir plus d’un spectateur, juste avant la tenue d’un grand feu d’artifices. Pour clôturer en beauté et en couleurs ces 65èmes Fêtes de la Mirabelle, dimanche 30 août sera consacré à la parade des chars fleuris, réalisés par les associations messines, cette année sur le thème des cinq continents. Des invités de tailles et de formes diverses s’inviteront à la balade pour offrir au spectateur un dépaysement total aux détours d’artères habituellement si paisibles pour finir place d’Armes dans une explosion (littéralement) colorée, inspirée de la fête hindoue de la Holi. Un week-end de clôture comme un digne salut à l’été qui s’éloigne, et un adieu à la reine… jusqu’à l’année prochaine. 

Du 23 août au 6 septembre 2015
Spectacles gratuits
metz.fr


 

3 QUESTIONS À… HACÈNE LEKADIR ADJOINT À LA CULTURE DE LA VILLE DE METZ

HACENE-LEKADIR-(©DR)

(©DR)

Comment définiriez-vous l’esprit des Fêtes de la Mirabelle, ce qui fait leur spécificité ?

Il s’agit d’une fête à laquelle les messins sont attachés, avec un volet artistique riche autour de la valorisation du fruit ou encore des projets portés par nos associations locales comme le Corso fleuri. Cette année, j’ai voulu renforcer le volet culturel avec plus de spectacles, de concerts et d’animations.

Cette édition en particulier a-t-elle pour objectif de donner un « coup de jeune » aux Fêtes de la Mirabelle ?

Il y a la volonté de revisiter cet événement à travers une programmation plus dynamique, autour d’un lieu-repère. Il faut garder ce côté populaire mais être très actif quant à la direction artistique. Nous avons engagé un directeur artistique, Laurent-Guillaume Dehlinger, qui nous a programmé des spectacles exceptionnels.

Ces Fêtes sont-elles, plus encore que d’autres manifestations, un appel en direction des touristes ?

Metz se positionne comme une ville culturelle et touristique. Les Fêtes de la Mirabelle sont en effet un atout pour attirer touristes et visiteurs : en 2014, c’est plus de 75 000 visiteurs que les Fêtes de la Mirabelle ont accueilli.