C’est tout le bruit et la fureur de Kinshasa que contient le premier album de Mbongwana star, formé de deux anciens du Staff Benda Bilili, rendu célèbre par le documentaire de Renaud Barret, et de jeunes musiciens congolais. Un afrobeat saturé d’électronique nous assaille et nous plonge dans un état extatique, porté par un souffle urbain à mille lieux des stéréotypes sur la musique africaine. Il y a quelque chose du bouillonnement créatif et de la revendication punk du New York des années 80 dans From Kinshasa, où le chaos est une énergie créatrice qui donne au disque une force et une identité uniques.