© DR

L’annonce officielle est tombée le 3 avril : French Tech East figure parmi les 13 « capitales » régionales labellisées sur toute la France. La candidature commune portée par LORNTECH et les « écosystèmes » alsaciens (French Tech Alsace et French Tech Strasbourg), induite par les critères du gouvernement (notamment en termes de taille et de reconnaissance) pour l’obtention du label, a porté ses fruits. Pour rappel, une « Capitale French Tech » est un label pour les communautés French Tech, localisées en France, affichant une forte densité de startups en croissance et qui ont atteint un certain niveau de maturité. Bliiida, à Metz, sera le site totem du réseau. French Tech East est présidé par Pierre Rinaldi, COO de SESAMm, une start-up messine active dans l’univers de la finance et qui connait une forte croissance. Elle a récemment levé 4,4 millions d’euros pour poursuivre sa croissance à l’international.