SORTIE LE 7 SEPTEMBRE 2016

Année chargée pour l’ancien sociétaire de la Comédie Française, Pierre Niney, avec pas moins de quatre films, dont le dernier est réalisé par François Ozon. Remake de L’Homme que j’ai tué, d’Ernst Lubitsch (1932), Frantz relate l’histoire d’un homme brisé par la mort de son meilleur ami, tombé au front durant la Première Guerre mondiale.

L’action se déroule dans une petite ville allemande, où le jeune homme vient régulièrement se recueillir sur la tombe du soldat. Jusqu’au jour où Adrien croisera la route d’Anna, la fiancée inconsolable de Frantz, campée par la jeune comédienne allemande Paula Beer, dont c’est la première apparition sur les écrans français. Hantés par le souvenir d’une même personne, les deux jeunes gens finissent par se rapprocher. Mais Adrien semble garder en lui un terrible secret. Présenté en compétition officielle à la 73ème Mostra de Venise, ce film tourné intégralement en noir et blanc dévoile un Pierre Niney tout en délicatesse et qui manie très bien la langue du voisin.