(©Dominique Souse)

MARLY JAZZ FESTIVAL DU 12 AU 15 MAI 2016

À 19 ans, la violoncelliste Ana Carla Maza s’est lancée sur les traces de son père, le célèbre pianiste chilien Carlos Maza, depuis quelques années déjà. Apparaissant pour la première fois sur scène aux côtés de son paternel au festival Jazz Plaza de la Havane à l’âge de dix ans, elle poursuit son parcours en 2010 en Espagne en tant que soliste au sein de l’Orchestre Symphonique Méditerranéen, avant de s’installer en France pour suivre des études au Conservatoire de Paris. Elle collabore ensuite notamment avec Vincent Ségal, pour un duo où le son de leurs deux violoncelles s’allie avec grâce. C’est seule sur scène qu’elle se produira au Marly jazz festival, où sa personnalité céleste s’exprimera entre finesse et fougue. À cette vaste palette d’émotions mélodiques et rythmiques, elle s’aventure, dans le difficile exercice du solo, à des incursions vocales rêveuses et exaltées, affirmant encore davantage la jeune femme comme une artiste prometteuse.

Vendredi 13 mai au NEC de Marly, à 20h30

marlyjazzfestival.com