SORTIE LE 22 JUIN

Film dirigé par un tandem, Filles de joie raconte le combat quotidien de trois femmes pour garder leur dignité face à l’adversité. On découvre Axel, Dominique et Conso, qui mènent une double vie. Tous les matins, elles se retrouvent sur le parking de leur cité pour prendre la route et rejoindre l’autre côté de la frontière, où elles deviennent Athéna, Circé et Héra dans une maison close. Ce long-métrage sur l’héroïsme et la précarité est parti d’un article dans la presse relatant l’histoire de Françaises traversant la frontière belge pour se prostituer. Anne Paulicevich, qui avait ce projet à cœur, s’est beaucoup documentée avant de se lancer dans cette aventure, en compagnie du cinéaste Frédéric Fonteyne (Une liaison pornographique). Elle a notamment pu rencontrer Dodo la Saumure, qui lui a ouvert les portes de ses bordels.