Pas facile de trouver des sorties pour les vacances de Noël. Pour ceux qui désirent passer la frontière, la Sarre leur propose trois sites qui méritent le détour et qui restent ouverts pendant les jours fériés.

www.visiter-la-sarre.fr

DE L’ACIER À LA CULTURE

Weltkulturerbe-Voelklinger-Huette (©DR)C’est l’exemple même d’une réhabilitation réussie. Témoin de l’apogée de l’industrie de transformation du fer et de l’acier, l’usine de Vœlklingen (Völklinger Hütte) est aujourd’hui un complexe culturel de premier plan. Fermé en 1986, cet ancien site industriel inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO a pour particularité d’avoir été conservé dans son intégralité.

L’ensemble des hauts-fourneaux, avec sa plateforme perchée à 40 m de hauteur, ou encore l’imposante salle des soufflantes, d’une superficie de 6 000 mètres carrés, constituent deux exemples frappants de la grandeur passée de cette usine fondée en 1873, quand la sidérurgie faisait battre le pouls économique de toute une région. Ce lieu singulier accueille désormais de nombreuses expositions, comme celle consacrée actuellement à Bouddha et au bouddhisme, qui rassemble plus de 200 chefs d’œuvre datant de deux millénaires. Issus pour la plupart de collections privées, ils sont présentés pour la première fois au public. Info à retenir : l’entrée est libre chaque mardi dès 15h.

www.voelklinger-huette.org (site bilingue)

UN BALCON SUR LA SARRE

Baumwipfelpfad-Saarschleife (©DR)Voilà une activité qui fera le bonheur des familles. On parle ici du « chemin des cimes », dont la notoriété s’accroît avec les années. Le chemin des cimes ? Un parcours d’un kilomètre dans les arbres qui s’achève sur une tour en bois culminant à 23 mètres. En guise de récompense : une vue imprenable sur la Boucle de la Sarre, un méandre serpentant dans la vallée comme il serpente dans les mémoires. La faible inclinaison du site (à peine 6%) facilite l’accès à un large public, incluant les personnes en fauteuil roulant et les familles avec poussettes.

Et pour ne rien gâcher, toute la structure a été pensée pour s’intégrer parfaitement dans l’environnement. Une fois parvenu au sommet, sur une plateforme de 70 mètres carrés, la Sarre et le parc naturel Saar-Hunsrück révèlent leurs plus beaux atours, avec par beau temps la possibilité de voir la ligne bleue des Vosges. Deux préalables tout de même pour savourer le moment présent sur ce balcon singulier : se munir de 10€ et prendre son appareil photo !

www.baumwipfelpfad-saarschleife.de (site bilingue)

DANS LE GRAND BAIN DE LA DÉTENTE

thermes de Sarre (©DR)Envie de combiner détente et santé ? Sans vouloir vous commander, il serait peut-être bon d’aller vous blottir dans les bras des Thermes de la Sarre, situés à un jet de pierre de Sarreguemines. Le site comporte plusieurs bassins intérieurs et extérieurs, alimentés par une eau reconnue pour ses effets bénéfiques, sous forme d’inhalation et de balnéothérapie notamment. L’établissement à la déco d’inspiration hispano-mauresque se distingue aussi par sa belle gamme de saunas, 8 au total, de l’arabe à l’andalou (avec projections d’eau) en passant par le sauna fuego, pour ceux qui aiment avoir chaud ! 

L’espace comporte aussi des zones de détentes, notamment un espace uniquement réservé aux femmes. Et si cela ne suffit pas, des salles de soins de beauté et de massage achèveront de vous transporter vers le 7e ciel. Et tout ça sans vous ruiner, les tarifs oscillant entre 18 et 30€. Il ne vous en coûtera que 27,50€ du lundi au vendredi pour la journée. Tentant vous avez dit ?

www.saarland-therme.de (site bilingue)

MARCHÉS DE NOËL ENTRE SAVEURS ET TRADITIONS

Marchés de Noël de Sarre (©DR)Pour vivre la féerie des fêtes de fin d’année, il existe plusieurs façons. L’une d’entre elles consiste à aller flâner dans les allées des marchés de Noël, une tradition bien ancrée en Allemagne et dans le nord-est de la France. Un rendez-vous à vivre en famille ou entre amis, qui flatte autant les palais que les narines et rend hommage à l’artisanat. Les prétextes ne manqueront pas de se faufiler entre les chalets en bois, sous un ciel d’illuminations propice à la magie…

Le marché de Saint-Wendel est l’un d’eux. L’atmosphère intime de la vieille ville participe au charme de ce rendez-vous durant à peine 10 jours (3 au 11 décembre). Son immense pyramide de Noël, sa forêt de lutins et sa ruelle médiévale où déambulent les Rois Mages font partie du décor, avec une belle brochette d’animations pour illuminer le visage des enfants.

Plus long (21 novembre au 23 décembre), le marché de Noël de Sarrebruck prend ses quartiers sur la place St Johanner Markt. On converge vers ses chalets typiques pour des idées cadeaux, pour se délecter des délices promis par ce genre d’endroit, ou encore pour humer ce parfum si particulier des fêtes de fin d’année. N’oublions pas dans cet agréable tableau la présence d’un père Noël volant, qui chaque jour raconte l’histoire de Rudolph, un renne au nez rouge très courageux…

Pour avoir un aperçu des marchés de Noël en Sarre www.visiter-la-sarre.fr