(©DR)

FESTIVAL AVENT SCÈNES

Proposer des histoires à la carte, comme au café, renouer avec la tradition des bonimenteurs et la proximité avec le public : c’est ce qui a décidé la compagnie belge Les Royales marionnettes à prendre la route avec dans ses valises Les Fabuleux, spectacles en trois dimensions (et plus) où des histoires courtes (chansons, poèmes, fables…) sont revisitées par le théâtre d’objet, sur un ton volontiers délirant et novateur. Chaque comédien présent, sa scénographie portable sous le bras, va s’attacher à attirer le public grâce à son « magasin de fables », les performances pouvant même tourner à la joute scénique, où chaque comédien défend son interprétation. Au Musée de la Cour d’or, les fables de La Fontaine seront au menu.
Avec Les Fabuleux, la compagnie opère un retour aux sources, rappelant les comédiens de rue jouant « au chapeau ». Présenté comme une alternative aux grandes formes et aux festivals d’arts de la rue saturés de public et de propositions artistiques, le spectacle reste contemporain, décalé, réjouissant, sortant de sa besace les fragments d’une poésie du dérisoire et du minuscule.

Les 10 et 11 décembre à 17, 18 et 19h au Musée de la Cour d’or à Metz
www.lesroyalesmarionnettes.be