SORTIE LE 5 AOÛT 2020

« Un dialogue entre Eva et la ville. » C’est ainsi Jonás Trueba (La reconquista) résume sa dernière production, qui a pour décor Madrid. Son héroïne, incarnée par Itsaso Arana, a décidé de passer l’été dans la fournaise madrilène, alors que ses amis ont fui la capitale ou sont partis en vacances. Elle regarde sa ville avec les yeux d’une touriste, comme si c’était la première fois qu’elle la découvrait. On suit ce personnage qui a l’air sorti de nulle part dans une cité irriguée de fiesta. Film sur l’identité faisant l’éloge de l’oisiveté, Eva en août se vit et se déguste au ralenti, au rythme de ses errances poétiques et des rencontres passagères de son ambassadrice, qui loge dans un logement prêté situé dans le Rastro, un des secteurs emblématiques de Madrid.