SUR OCS ET HBO SAISON 1

Rue Bennett (Zendaya) est née trois jours après les attaques terroristes du 11 septembre 2001 à New-York. Selon elle, ces événements catastrophiques l’ont poursuivie toute sa vie, engendrant en elle un mal de vivre et une anxiété jamais résolue : désormais, le monde est toujours sur le qui-vive, se préparant au prochain désastre. Au début de la série, la jeune femme sort tout juste d’un centre de désintoxication : quelques semaines auparavant, l’adolescente accro aux opiacés depuis l’âge de 13 ans a fait l’expérience d’une overdose presque fatale. Lors de son retour au lycée, elle fait la connaissance de Jules, une jeune femme trans fraîchement débarquée en ville : une amitié forte naît alors entre les deux héroïnes. De manière impertinente et souvent brutale, Euphoria nous plonge dans un monde d’adolescents passionnés, confus, en colère ou désabusés. Ici, tous les tabous ou presque sont levés, sur fond de drogue, sexe, et réseaux sociaux. Ce drame adolescent, qui n’est pas sans rappeler la série Skins, est adapté d’une mini-série israélienne du même nom.