SORTIE LE 18 AVRIL

L’empereur de la cocaïne, qui mit la Colombie à feu et à sang dans les années 80, inspire le cinéma et la télévision. Après, ente autres adaptations, la série sur Netflix et le film Escobar : Paradise Lost (2014), avec dans le rôle principal Benicio Del Toro, c’est au tour de l’Espagnol Fernando León de Aranoa de s’y coller. Dans son Escobar, le cinéaste s’intéresse à la relation entre le criminel le plus riche de l’histoire (sa fortune est estimée à 30 milliards de dollars) et la journaliste colombienne Virginia Vallejo, qui a publié en 2007 un ouvrage intitulé Aimer Pablo, détester Escobar. Pour incarner ces deux personnages, le réalisateur de A Perfect Day a fait appel à deux de ses compatriotes, qui sont aussi mari et femme à la ville : Javier Bardem et Penélope Cruz. Le premier, qui rêvait depuis longtemps d’incarner le chef du cartel de Medellin, n’a rien perdu de son goût pour la métamorphose, lui que l’on découvre affublé d’une épaisse moustache et lesté de quelques kilos supplémentaires.