© DR

C’est désormais un rendez-vous bien établi. Chaque année au mois de septembre, la Philharmonie Luxembourg invite le public à découvrir sa face cachée, à travers son évènement Orchestramania.

Pour mémoire, la première édition de ces portes ouvertes a eu lieu en 2013. À l’époque, l’Orchestre philharmonique du Luxembourg (OPL) dévoilait ses coulisses aux visiteurs après 80 ans d’existence.

Ce rendez-vous a notamment pour mission de briser l’image traditionnelle du temple de la musique classique, situé au cœur de la place de l’Europe, sur le plateau du Kirchberg. Exit les tenues en queues-de-pie et les nœuds papillon des musiciens, place à une atmosphère plus décontractée. Cette opération portes ouvertes s’adresse aussi bien aux amateurs qu’aux néophytes, quel que soit leur âge. De nombreux extraits de concerts jalonneront cette journée placée sous le signe de l’échange, parfois hors du cadre habituel de la scène (avec des surprises annoncées à différents endroits), mais aussi des ateliers de découverte d’instruments. L’occasion sera également belle d’en savoir plus sur le fonctionnement d’un orchestre, ou de donner de l’élan à une vocation ne demandant qu’à éclore en discutant avec l’un des musiciens de cet ensemble fondé en 1933, aujourd’hui dirigé par l’Espagnol Gustavo Gimeno.

Outre le monde des sons, l’excursion sera prétexte à cheminer dans l’antre de l’OPL, fréquenté tout au long de l’année par d’autres orchestres de renommée internationale, ainsi que des ensembles de musique de chambre de tout premier plan, dans une salle spécifique pouvant accueillir 300 personnes. Le Grand Auditorium, où se tiennent les concerts d’envergure, peut quant à lui recevoir jusqu’à 1 500 spectateurs dans sa configuration maximale. Outre ces deux salles, un Espace découverte modulable de 120 places est aussi mis à disposition pour d’autres types de concerts dans cet écrin qui porte la marque de l’architecte français Christian de Portzamparc, mais aussi de l’acousticien Albert Xu. Olivier Pierson

Samedi 22 septembre, à partir de 14h
Entrée libre
www.philharmonie.lu