© DR

Dans le cadre de sa politique visant à soutenir l’évolution du parc automobile vers l’électrique, le Gouvernement Wallon annonce la création de 256 bornes de recharge. Un déploiement qui débutera dès 2019.

« Pour 2020, le Gouvernement wallon s’est engagé au niveau européen à comptabiliser 9 903 véhicules électriques et 688 points de rechargement. Selon l’évolution du marché, il serait néanmoins nécessaire d’avoir près de 6 900 points de chargement en Wallonie d’ici 2030. Le déploiement actuel des bornes de rechargement est donc trop limité », précise le Gouvernement wallon. Fin 2017, seules 280 bornes de rechargement publics étaient recensées en Wallonie. En avril dernier, le Ministre de l’énergie a lancé un appel à projets pour développer ce réseau. Le budget de 400 000 euros permettait le déploiement de minimum 100 bornes (200 points de rechargement). Compte tenu des offres reçues, les ambitions ont été révisées à la hausse surtout qu’avec l’arrivée de modèles à moindre prix, le nombre de véhicules immatriculés en Wallonie a augmenté de 46,3 % en 2017 pour atteindre 1 089 véhicules. Un budget supplémentaire, via les fonds Kyoto, a donc été dégagé pour l’installation de ces bornes. Neuf projets ont été sélectionnés, soit 256 bornes (ou 512 points de rechargement) pour un montant total de 768 517 euros. L’installation de ces 256 bornes débutera en 2019 et un nouvel appel à projets sera lancé en début d’année. Afin d’inciter les acteurs publics et privés à déployer des bornes de rechargement, le Gouvernement wallon entend lancer un appel à projets par an, pendant 5 ans (le premier appel en 2018 et le dernier en 2022). Il est prévu de commencer par couvrir les zones où la demande de rechargement est potentiellement supérieure à l’offre et ensuite d’assurer un déploiement visant la couverture du territoire wallon.