© DR

Élu « Artisan 2019 du Grand Est », Éric Weiland représente la région au prix Stars & Métiers 2019 organisé par les Banques Populaires et les Chambres de Métiers et de l’Artisanat. Éric, qui dirige le « Garage Bonne Route », excelle dans un métier qui en fait rêver plus d’un : réparer et offrir une nouvelle vie à des voitures de collection.

« On travaille sur des véhicules comme on le faisait il y a 35 ans, avec passion, et on recherche tout ce qu’il faut pour ce soit amélioré et réparé dans les règles de l’art. On est devenus à nouveau des artisans. Comme c’était au départ », explique Éric Weiland, le dirigeant du « Garage Bonne Route », spécialisé dans l’entretien, la restauration et la modification de voitures d’époque.

Dans son garage situé installé à Freyming-Merlebach (Moselle), rien que de belles anciennes qui ont vu le jour entre 1920 et le début des années 80, choyées comme il se doit. Des 2CV, des Dauphine et autres Mercedes confiées par des propriétaires venus de toute la France, d’Allemagne et d’ailleurs encore. Si l’entreprise est encore jeune, elle a été créée en 2012, le savoir-faire du garage a vite été diffusé dans le petit monde des amateurs de voitures de collection. Carrosserie d’Art, il est aussi l’un des 22 établissements français labellisé Classic Car Colors par la marque de peinture GLASURIT®. Il jouit d’une belle renommée. Tant et si bien qu’Éric, qui travaille avec son frère, a été amené à pousser les murs, l’an dernier. L’atelier est passé de 200 à 4 500 m2. Le duo a également embauché. Le Garage Bonne Route emploie aujourd’hui 10 professionnels ainsi que des apprentis qui bénéficient du savoir-faire des anciens.

Pas de secret pour expliquer cette belle croissance : un réel savoir-faire, une belle dose de passion et un capital sympathie indéfectible. Une qualité de services aux petits oignons, également, afin de répondre à une clientèle de particuliers et d’entreprises, particulièrement exigeante. Si les réputations se construisent lentement, dans cet univers, les moindres faux pas se diffusent à plein régime. Au fil des ans, l’entreprise a notamment veillé à enrichir sa palette de prestations pour un « bichonnage » complet, dans les règles de l’art. Le Garage Bonne Route prend en charge la restauration totale ou partielle de l’automobile. Il assure la fiabilité des organes de sécurité. Il opère également des réfections intégrales des moteurs, des carrosseries ou encore des peintures.  Un service gardiennage a même vu le jour en 2016.

Éric Weiland est assurément heureux au beau milieu de tous ces petits bijoux, sportifs, luxueux ou populaires. Il est vrai que l’aventure n’était pas forcément gagnée d’avance. S’il a toujours été passionné par les voitures anciennes, – « une passion inoculée par mon grand-père », précise-t-il -, il a tout d’abord travaillé durant une vingtaine d’années dans l’industrie avant de finalement faire le grand saut en créant son entreprise, pour vivre pleinement de sa passion. Si l’affaire ronronne aujourd’hui comme un V12 Matra, pas question de s’arrêter en si bon chemin. Au registre des projets l’ouverture d’un second « Bonne route ».

« Peut-être dans le centre ou le sud de la France, histoire de continuer cette magnifique aventure », confie Éric Weiland dans la vidéo qui accompagne sa présentation, dans le cadre du prix Stars & Métiers 2019 au cours duquel il représente les couleurs du Grand Est. Le titre d’Artisan français de l’année 2019 est en point de mire.


Organisé par les Chambres de métiers et de l’artisanat et les Banques Populaires, le prix Stars & Métiers 2019 est destiné à promouvoir l’excellence et l’innovation dans l’artisanat. 16 artisans représentant autant de régions sont en lice pour le prix national.  Pour soutenir l’« artisan artiste » qu’est Éric Weiland, le public a la possibilité de voter sur : starsetmetiers.fr/les-laureats-2019