Le roman maintes fois primé d’Olivier Bourdeault a enfin droit à son adaptation sur grand écran grâce à Régis Roinsard. Presque dix ans après son film Populaire, le réalisateur retrouve Romain Duris : dans En attendant Bojangles, l’acteur campe le rôle de Georges, un homme qui aime passionnément une danseuse aussi charmante qu’excentrique, prénommée Camille (Virginie Effira). Camille et Georges vivent avec leurs fils Gary, émerveillé par l’amour et la joie fantasques de ses parents. Chez eux, on n’ouvre jamais le courrier, on fait la fête tous les soirs avec pléthore d’invités, et surtout, on danse tout le temps sur Mr. Bojangles, la chanson de Nina Simone que la mère adore. La vie de Camille, Georges et Gary n’est que jeu, fantaisie et folie douce. Mais l’excentricité de la personnalité de Camille cache en réalité un mal plus profond qui finit par la ronger. Son mari, aidé de son fils, va tout faire pour la sauver de la dérive.

Retrouvez En attendant Bojangles le 5 janvier au cinéma