© Régis Moritz / CR2 Agency

Près de 200 dirigeants d’entreprise et des élus, ont assisté à l’assemblée générale ordinaire de l’association Entreprendre en Lorraine Nord (ELN), qui récemment tenue à Yutz en Moselle. Au programme : mobilisation et action.

De nombreux chefs d’entreprises, notamment Philippe Couturier (président du réseau Demain dès l’Aube, à Troyes), avaient fait le déplacement de tout le Grand Est, pour assister à l’AG d’ELN. Mais des élus étaient également présents : Pierre Cuny (maire de Thionville et président de la Communauté d’agglomération Portes de Thionville), Patrick Weiten (président du Conseil Départemental de la Moselle), Thierry Bonnet (sous-préfet de Thionville), Jackie Helfgott (représentant la Région et son président Jean Rottner). Une présence des politiques qui confirme, si besoin était, qu’ELN s’est engagé sur le « Chemin de la réussite », pour reprendre son slogan pour l’année 2018, en s’attachant à fédérer l’ensemble des « forces vives » du territoire. Ce souci de mobiliser s’accompagne également d’une volonté de toujours privilégier l’action. Le calendrier 2018 des manifestations organisées au service de l’économie régionale et de l’emploi, est riche d’une dizaine de grands rendez-vous. En juin, est programmée la 2e édition de la Fête des Entrepreneurs. L’an dernier ce rendez-vous organisé par le réseau des réseaux d’entreprises RE@GIR (dont ELN est l’un des membres fondateurs), avait réuni plus de 600 dirigeants, cadres et collaborateurs, à Hayange. L’ambition est de faire aussi bien cette année. Le 18 octobre, se tiendra également la 23e édition du Salon à l’Envers du Grand Est, toujours à Thionville, avec comme fil rouge « Les pépites du Territoire » et La Sarre comme invitée d’honneur. Au registre des nouveautés dévoilées lors de l’AG, à noter le lancement de l’initiative dédiée au digital : « JULIEN » comme J’aime les Usages Liés à l’Innovation et au Numérique. Une équipe composée à parité de femmes et d’hommes, pilotée par Florence Christmann, a pour mission d’enrichir le débat sur le sujet ô combien stratégique de la digitalisation des entreprises.