Roland-Furieux-(©-xavier-cantat)Après y avoir joué Quartett et La Double inconstance de Marivaux, la compagnie Roland Furieux présentera dans l’enceinte de l’usine Sécofab trois nouvelles créations réunies sous l’appellation Songes à Sécofab. Slogans, d’après le texte de la dramaturge russe Maria Soudaïeva, est le fruit d’une collaboration avec des femmes de toutes générations de la région de Sarralbe, qui déclameront sur scène les appels et prières exclamatives condensés dans ce poème de résistance à la barbarie humaine. « C’est un texte qui parle d’aller vers la lumière, complètement dans l’univers d’Antoine Volodine, qui l’a traduit » décrit Laetitia Pitz, directrice artistique de la compagnie.

La création fera l’objet d’un traitement sonore particulier, jouant sur la polyphonie des voix et la multidiffusion au sein des immenses halls du site. De même, une série de « portraits sonores », révélant la relation entre les ouvriers et leurs machines, entre atmosphère sonore de l’usine et commentaires des travailleurs, a donné lieu à une pièce réalisée par Laurent Sassi, « dont l’approche s’est faite de rencontres obliques, plus naturelles que le simple recueil de témoignages » précise Laetitia Pitz. Enfin, la compagnie présentera sa dernière pièce, Mevlido appelle Mevlido d’Antoine Volodine, jouée in situ, autour des machines de l’usine. « L’idée générale est de nous confronter à l’espace, à ce lieu soumis à l’incertitude, qui aspire à la métamorphose, explique la directrice artistique. Ici, ce sont deux mondes au travail qui se sont côtoyés ».

Le 27 juin de 18h à minuit et le 28 juin de 15h à 22h
sur le site de l’usine Sécofab à Sarralbe. Entrée libre.
Renseignements : www.cabanes-festivaldemoselle.fr