(©DR)

D’un côté, un improvisateur surdoué habitué à se produire en trio, qui a rendu hommage à sa compatriote Amalia Rodrigues sur son dernier disque, et qui s’est taillé une belle réputation dans le milieu du piano et du nouveau fado au Portugal. De l’autre, le fils d’un légendaire poète de la samba aimant marier les rythmes latino-américains à l’électro dans son Brésil natal, où il est considéré comme un des artistes les plus avant-gardistes. C’est dire si le tandem formé le temps d’un soir par le pianiste Julio Resende et le chanteur Moreno Veloso devrait tenir ses promesses dans les murs de la Philharmonie Luxembourg.

Jeudi 13 octobre, à 19h, Salle de Musique de Chambre de la Philharmonie Luxembourg