Ils sont quatre et ont trouvé leur(s) rythme(s) avec bonheur : sous la bannière We Are 4 se sont réunis quatre musiciens aussi expérimentés qu’expérimentateurs. André Ceccarelli, l’un des batteurs de référence de la scène française depuis de nombreuses années, curieux de tout à l’image de Laurent De Wilde, esprit joueur aux claviers, s’associent au bassiste Philippe Chayeb dit « Fifi », qui a accompagné aussi bien Didier Lockwood que Michel Legrand ou Billy Cobham. Le quatrième larron et pas des moindres est Sly Johnson, figure du hip-hop français avec Saian Supa crew, qui a fait de sa voix un instrument rythmique redoutable. Autant de musiciens de talent qui grâce à leur inventivité opèrent davantage que l’union du jazz et des musiques urbaines : à travers le beat et le scat, autant de pratiques recyclées par le hip-hop, We are 4 met en évidence la parenté naturelle entre des musiques cousines par la grâce d’un groove total et complice.

Vendredi 7 juin en seconde partie de soirée