SORTIE LE 7 SEPTEMBRE 2016

Deux nuits jusqu’au matin, c’est l’histoire d’un fantasme tapi dans beaucoup d’individus : celui de la rencontre avec un étranger, et le fait de tomber amoureux ou de vivre quelque chose de fort de manière soudaine. C’est d’ailleurs ce postulat qui a nourri la réflexion et l’œuvre du cinéaste finlandais Mikko Kuparinen, qui porte un regard sobre et humain sur les liaisons éphémères entre adultes consentants. Pour son 2ème long-métrage, le metteur en scène s’est entouré d’un de ses compatriotes, Mikko Nousiainen, ainsi que de Marie-Josée Croze, dont c’est la première expérience finlandaise. Cette dernière interprète Caroline, une architecte de passage dans la ville de Vilnius, en Lituanie. Elle croisera la route de Jaako, un DJ finlandais lui aussi de passage pour un concert. Ils réussiront à se plaire et à communiquer, même si Caroline affirme d’abord ne pas parler anglais, la seule langue dans laquelle ils pourraient se comprendre. Cela ne les empêchera pas de passer la nuit ensemble.