SORTIE LE 11 SEPTEMBRE

Deux ans après Ce qui nous lie, où ils jouaient un frère et une sœur, François Civil et Ana Girardot sont à nouveau réunis devant la caméra de Cédric Klapisch, qui retrouve un de ses thèmes de prédilection avec Deux moi, son 13e long-métrage. Le mal de vivre des trentenaires sert de socle à cette comédie romantique oscillant entre émotion et humour. L’histoire de deux personnages dépressifs qui habitent à quelques mètres l’un de l’autre, incapables de rencontrer l’âme sœur à l’heure des réseaux sociaux et des applications de rencontres. Jusqu’au jour où leurs chemins se croiseront dans cette ville de Paris jouant parfaitement son rôle d’entremetteuse. Véritable déclaration d’amour à la capitale, Deux moi s’appuie sur une belle brochette de seconds rôles où l’on retrouve François Berléand et Camille Cottin dans la peau de deux psys, mais aussi Simon Abkarian, Pierre Niney et Eye Haïdara, que l’on avait pu voir dans Le sens de la fête.