(©DR)

FESTIVAL JAZZPOTE DU 1er AU 10 JUILLET 2016 AU THÉÂTRE EN BOIS DE THIONVILLE

La jeune pianiste et compositrice Anne Quillier réunit autour d’elle un sextet formé par les membres du collectif Pince-oreilles, qui rassemble une nouvelle génération de musiciens à travers une succession de conversations scéniques et discographiques. Pierre Horckmans (clarinettes), Aurélien Joly (trompette, bugle), Grégory Sallet (saxophones), Michel Molines (contrebasse), Guillaume Bertrand (batterie) poursuivent donc leurs chassés-croisés sur Daybreak, premier album d’un Anne Quillier sextet couronné en 2013 par le prix du meilleur groupe lors du 36ème Concours National de Jazz à La Défense. Anne Quillier y fait la démonstration de sa science de la composition et des arrangements, savante et millimétrée, mais qui permet à l’ensemble de démultiplier les séquences avec un penchant tout à fait jouissif pour l’improvisation. Une véritable exploration s’inspirant de personnalités telles que Maria Schneider, Gil Evans, Ambrose Akinmusire, Wayne Shorter, Aaron Parks, Vijay Iyer… autant de figures tutélaires qui transparaissent au sein des motifs hypnotiques tracés par ce sextet en équilibre permanent, entre précision maniaque et instants de folie.

Samedi 9 juillet