Affirmation supplémentaire des ambitions départementales en matière de bande dessinée, l’Histoire de la Moselle est racontée dans un album dû au talent complice d’un duo du pays de Bitche, François Abel et Charly Damm. Une véritable prouesse : les lieux, les hommes, les événements, rien ne manque !

Depuis le début du printemps et jusqu’au 30 novembre, le Château de Malbrouck, à Manderen, présente des allures de Moulinsart et une exposition, Hergé, une vie, une œuvre, qui attire les fans de Tintin, de 7 à 77 ans, de France et des pays voisins. Sur place, en juin, la troisième édition du festival de BD a attiré un public conquis. La face visible d’une ambition culturelle et éducative qui irrigue les bibliothèques du réseau départemental et qui passe aussi par des projets de résidences d’auteurs et d’illustrateurs. Malbrouck est le porte-étendard d’une vocation pour le neuvième art, lequel constitue « à la fois un levier culturel, pédagogique et éducatif, qui véhicule des valeurs simples et universelles », comme le rappelle Patrick Weiten, président du Département.

Comme pour mieux souligner la puissance de cette identité BD, arrive un album, La Moselle, une terre d’histoire, dû à la complicité déjà éprouvée entre un scénariste, Charly Damm, et un dessinateur, François Abel, qui commettent là leur cinquième ouvrage (le précédent portait sur le tennis) et travaillent déjà à un sixième, consacré à la cathédrale Saint-Etienne de Metz à l’occasion des 800 ans de l’édifice. Autant dire que le numéro de duettistes est parfaitement rodé entre les deux artistes du pays de Bitche, de Soucht pour Charly Damm, de Goetzenbruck pour François Abel : ils se connaissent du temps où le premier, policier dans le civil (si l’on ose dire !) et comédien à ses heures confiait la réalisation des affiches de ses spectacles au second, passé par l’école des Beaux-Arts de Metz dans les années 1980.

Pour raconter, en 48 pages, la longue et riche histoire du département, les auteurs ont choisi de le faire incarner par une jeune fille prénommée Mosella, comme de juste, qui emmène le lecteur à travers les siècles et les territoires. De la préhistoire à nos jours, des champs de bataille de 1870 aux mines de fer et de charbon, de l’open de tennis au Château de Malbrouck (on y revient toujours !), le récit est exhaustif sans jamais être rébarbatif, d’autant que le trait coloré et réaliste de François Abel s’accommode à merveille de la somme d’informations, de références, de citations, de repères et de personnages convoqués par l’intarissable Charly Damm. Et la jolie demoiselle Mosella ne manque jamais d’apporter son grain de sel, de Marsal bien sûr ! Elle nous révèle – entre autres – que le foie gras trouve son origine à Dieuze, ou encore que le premier préfet de la Moselle (en 1800) dressait un tableau de la Révolution qui le ferait aujourd’hui passer pour un fieffé machiste : « Les femmes, s’émeut-il alors, veulent effectuer les mêmes travaux pénibles que les hommes, ce genre de vie altère en elles la retenue modeste de leur sexe… » Riche d’anecdotes, fruit de méticuleuses et savantes recherches, le livre aurait tout aussi bien pu s’intituler  Passionnément Moselle, tant la passion, pour l’histoire et pour « notre pays », comme l’appellent les auteurs, irrigue chacune des pages, chacune des planches.

Il en résulte un ouvrage ludique et agréable, accessible à tous, pédagogique à souhait, si bien que le Département de la Moselle qui en a acquis 4 000 exemplaires pourra tout à la fois l’offrir à ses hôtes lors des rendez-vous protocolaires aussi bien qu’à ses collégiens venant visiter l’hôtel du département. Un livre pour les petits comme pour les grands, en somme. Quant aux éditions du Signe, implantées à Strasbourg, qui comptaient déjà à leur imposant catalogue des BD sur les villes, les régions et les monuments, elles inaugurent ici une nouvelle collection déjà bien née : une demi-douzaine de départements ont déjà décidé de suivre l’exemple mosellan. On ne peut que les comprendre !

La Moselle, une terre d’histoire
par Charly Damm et François Abel. Editions du Signe. 48 pages.
En vente en librairie et disponible dans les sites Passionnément Moselle