(©DR)

L’été, le ciel de la rue Philippe-II, au cœur de la zone piétonne de la capitale luxembourgeoise, se pare de drôles de « choses ». Après les parapluies, il y a deux ans, ce sont actuellement 450 balançoires qui sont suspendues et flottent au grès du vent. Cette installation intitulée « Swings » est une œuvre signée par l’artiste luxembourgeois Max Mertens. La Ville de Luxembourg, le Casino Luxembourg – Forum d’art contemporain et l’Association rue Philippe-II en sont à l’initiative. Les balançoires resteront en place jusqu’au mois d’août. Vu le nombre de photos circulant sur les réseaux sociaux, l’opération est assurément un succès en matière de communication.