© B.Bottemer

Jacques Joppin et Gabriel Palmieri ont créé Videokidz, un groupe de reprises de musiques de jeux vidéo rétro : un vaste travail d’adaptation pour rendre hommage à une culture qui les passionne.

Si le chiptune, qui consiste à composer à partir des puces audio des consoles de jeux, est un courant musical qui a émergé plutôt récemment, c’est encore plus le cas de la reprise de thèmes de jeux vidéo. C’est dans ce travail de « cover » que se sont plongés Jacques et Gabriel, bassiste et guitariste. « Ça fait quinze ans que je voulais monter un tel projet, explique Jacques. Il me fallait un musicien talentueux et surtout fan, que j’ai trouvé en la personne de Gabriel. » Ce dernier, comme beaucoup d’autres, diffusait ses reprises sur le Net avant de s’atteler aux arrangements pour Videokidz, dont la première date se tiendra dans un cadre idéal : une salle d’arcade recréée au sein des Trinitaires de Metz. « On privilégie la musique composée jusqu’au début des années 2000 : il y avait une grande créativité à l’époque, indique Gabriel. Des thèmes très marquants, comme dans le jazz, y sont omniprésents. »

Collectionneurs et joueurs, les deux musiciens également professeurs de musique ont préparé le premier concert de Videokidz avec acharnement, sélectionnant des thèmes des jeux F-Zero, Castelvania, Monkey Island, Killer instinct, Metal Slug ou encore Mario, Zelda et Megaman. Environ huit mois de déchiffrage, d’arrangement et de composition ont été nécessaires pour adapter ces musiques, pour lesquelles il n’existe à l’origine aucune partition. « Elles ne sont pas faites pour être jouées avec des instruments classiques, précise Jacques. Du coup cela nécessite de sortir des cadres habituels… c’est ce que l’on demande souvent à nos élèves. » Le résultat est épique, et comblera les nostalgiques de jeux vidéo rétro comme les adeptes de musique rock.

Le 15 septembre à 20h45 à la Chapelle des Trinitaires de Metz,
dans le cadre de Summer of Arcade.
Entrée libre.
Facebook : @VideokidZ64 / www.citemusicale-metz.fr