Après le vertigineux Soil et le poisseux Wet moon, Atsushsi Kaneko nous revient avec une nouvelle série parsemée de tronches malades et de sombres destins. Dans un monde gangrené par la violence et la corruption, la Guilde offre des primes à qui exécutera les pires malfrats du pays. Sous le masque des Moissonneurs, chacun se sert de ce prétexte pour assouvir ses pulsions meurtrières et/ou ses envies de gloire. Parmi eux, Deathco, gamine misanthrope, fait figure de véritable terreur. Kaneko semble mettre un peu de côté ses univers labyrinthiques pour nous offrir un manga saignant et agité.