Le journaliste Jean Stock a activement participé au succès de Télé-Luxembourg dans les années 1970-1990, aux côtés de Marylène Bergman ou Jean-Luc Bertrand. Il a ensuite poursuivi sa carrière en dehors des plateaux pour diriger des chaines de TV et des organismes audiovisuels, à travers le monde. Il dirige aujourd’hui Luxe TV, la chaîne du luxe et de l’art de vivre, qu’il a fondée il y a près de 10 ans. 
1980-Premier-jeu-TV-avec-un-micro-ordinateur-(©DR)

Le jeu Léo contre tous, lancé en 1980, est le premier jeu télé à utiliser un ordinateur. (©DR)

Diplômé de l’école de journalisme de Strasbourg, il débute sa carrière en 1967 en intégrant l’équipe de RTL en tant que reporter cameraman. En juin 1969, il a 21 ans, et présente son premier journal télévisé. Passionné par l’information, et animé d’un fort désir de la partager, Jean Stock est également à l’initiative de nombreux programmes innovants qui ont marqué les téléspectateurs de RTL dans les années 70/80 comme La bonne franquette ou le jeu Léo contre tous, le premier jeu télé à utiliser un ordinateur (1980). Au fil des ans, le groupe lui confie de nouvelles responsabilités managériales. « Un matin de 1981, mon patron de l’époque, m’a annoncé que j’avais été nommé directeur adjoint des programmes. Puis, les responsabilités se sont enchaînées », explique Jean Stock. Et non des moindres. Jean Stock a assuré le lancement de M6 aux côtés de Jean Drucker et Nicolas de Tavernost, a été responsable des activités télévisuelles en Europe pour RTL, puis Président de CLT-USA à Los Angeles, PDG de TV5 Monde et de Canal France International, enfin secrétaire général à Genève, de l’Eurovision (L’UER),À l’initiative de nombreux programmes innovants qui ont marqué les téléspectateurs de RTL dans les années 70/80 comme La bonne franquette ou le jeu Léo contre tous. la plus grande union au monde qui fait le concours Eurovision de la chanson mais qui fait surtout des échanges tous les jours d’actualité à travers le monde entier… Et c’est là, la version courte du CV. À l’issue de son mandat genevois, Jean stock affiche 40 ans de carrière internationale dans l’audiovisuel. De quoi dérouler désormais. Eh bien non, il décide alors de se lancer dans un projet plus personnel pour créer Luxe TV, une chaîne de télévision dédiée au luxe et à l’art de vivre. « Comme le sport, le luxe a pour intérêt d’intéresser le monde entier. Il n’y avait pas encore de télévision consacrée au secteur du luxe. Alors je l’ai créée. C’était aussi pour moi, l’occasion de créer mon entreprise, histoire de finir ma carrière sur une note plus personnelle », précise le dirigeant qui se lance dans cette aventure avec sa fille, aujourd’hui avocate à Londres et son fils qui travaille actuellement dans la finance à New York. La chaîne installée au Luxembourg, diffuse ses programmes à partir de 2006. Après trois ans de fonctionnement, Jean Stock décide de céder une grosse partie du capital à un homme d’affaires russe, Sergueï Pougatchev. Le repreneur n’est pas à la hauteur (laminé par la crise aussi) et Luxe TV fait faillite. Son fondateur la reprend et la relance à nouveau, en 2010, avec une petite équipe (l’entreprise emploie 9 personnes seulement). Aujourd’hui, Luxe TV qui vit de la publicité et de la vente de la chaîne aux opérateurs, compte 23 millions d’abonnés, dans 86 pays. Les programmes qui abordent des sujets aussi divers que la gastronomie, Luxe TV qui vit de la publicité et de la vente de la chaîne aux opérateurs, compte 23 millions d’abonnés, dans 86 pays.les voitures de prestige, les yachts ou bien encore l’actualité des célébrités sont diffusés (pour une partie d’entre eux en tout cas) en sept langues, notamment en mandarin puisque la chaîne est diffusée en Chine depuis deux ans. Luxe TV peut être captée par satellite, par l’IPTV (protocole internet), par fibre ou par le câble. « L’ambition désormais est de développer non plus des programmes en haute définition comme nous le pratiquons depuis les débuts de la chaîne mais en ultra HD, soit une définition 4 fois supérieure à celle de la HD. Luxe TV est également une chaîne mondiale de proximité. Un autre axe de développement consiste à faire en sorte, via de la franchise, que les programmes soient personnalisables à l’échelon d’un pays, voire d’une ville. Ainsi le contenu diffusé en France n’est pas forcément identique à celui proposé par un opérateur actif au Vietnam, par exemple. Il peut enrichir le programme avec ses propres images. Luxe TV offre en la matière des possibilités infinies. Il est important de savoir que Luxe TV est propriétaire de son catalogue, des milliers d’heures de reportage en HD », précise Jean Stock qui, ponctuellement, participe à enrichir ce catalogue. « Il m’arrive effectivement de reprendre la caméra pour un reportage. Mais contrairement à mon époque, aujourd’hui, un bon smarpthone suffit pour faire de belles images. Quand j’ai débuté, à 18 ans, je tournais en noir et blanc et il fallait que je coupe dans les bobines de 30 m pour qu’elles rentrent dans ma caméra ».