Expert pour ce qui est de repousser les limites de l’absurde, Geoffroy Monde fait à nouveau preuve de son imagination débordante avec De Rien : que se passe-t-il lorsque l’on se fait passer pour un ange, quand le génie de la bouteille tombe sur des pervers, quand on est censé être mort de peur en mangeant un sandwich, quand on fait du jogging avec des cuillères à soupe ? Les réponses à ces questions (et d’autres, bien pires) dans cet album, qui en plus est superbe : à chaque ouverture d’une histoire en est tracé le décor, millimétré, qui disparaîtra ensuite, laissant la place aux personnages habillés de jolies aquarelles.