ozouf_mona_de_revolution_en_republique_couvUn mot sur la collection Quarto des éditions Gallimard, tout d’abord. La démarche consiste à rassembler, à enrichir, à compléter de multiples textes, d’époques et de statuts divers : articles de revues savantes ou de périodiques, conférences, chapitres de livres… Le dispositif est donc celui d’une reconfiguration a posteriori du travail de toute une carrière en une « œuvre » assuré par l’auteur en personne. L’historienne Mona Ozouf s’est prêtée à l’exercice pour composer cet ouvrage de près de 1400 pages qui s’articule autour de 3 grandes parties : la Révolution (idées, portraits, la Révolution entre histoire et mémoire…), la République (naissance et parcours, l’école, les dilemmes de l’idée républicaine…), la ou les France (pays et paysages, les Français…). Cette somme d’informations qui recouvrent le XIXème siècle fondateur, permet au lecteur de mieux comprendre ce qui a fait à la fois l’unité mais également les dissemblances de la ou des France, devrait-on dire. Tout cela se lit facilement, au-delà de son expertise sur la Révolution française, Mona Ozouf qui est chercheuse et philosophe de formation, est également dotée d’un talent d’écriture certain. « Il arrive à l’Histoire de réanimer des enjeux engourdis, et l’apparition de menaces inédites peut redonner de l’éclat à des idées qui semblaient avoir perdu leur force inspiratrice. Et comme nous avons appris à quel point nos héritages conditionnent notre liberté, il n’est pas inutile de remettre nos pas dans les chemins buissonniers que, de Révolution en République, les Français ont dû emprunter.»