SORTIE LE 26 FÉVRIER

Le 8e film de Todd Haynes (Carol, Le musée des merveilles), c’est un peu la sempiternelle histoire de David contre Goliath. A l’instar du Promised Land (2013) de Gus Van Sant, Dark Waters met aux prises une puissante compagnie avec les habitants de l’Amérique profonde. Ce drame de dénonciation est porté par l’acteur Mark Ruffalo, impeccable dans le rôle d’un homme, Robert Bilott, obnubilé par sa cause, au point de négliger sa famille et de s’abîmer la santé. Celui qui se transformait en Hulk dans la saga des Avengers endosse ici le costume d’un avocat spécialisé dans la défense des industries chimiques. Un avocat qui retournera sa veste en découvrant que le géant DuPont a tenté de dissimuler durant des décennies les effets négatifs sur la santé humaine et animale d’une substance servant à la fabrication du Téflon. Anne Hathaway (dans le rôle de son épouse) et Tim Robins figurent aussi au générique de cette production à l’atmosphère grisâtre et glauque inspirée de faits réels.