© Ros Ribas / IT Dansa Minus

Pour une deuxième année consécutive, le Festival de danse de Sarre donnera un aperçu de la diversité de la danse contemporaine. Huit compagnies internationales sont attendues à ce rendez-vous organisé par le Théâtre national de la Sarre, en partenariat avec Le Carreau – Scène nationale de Forbach et de l’Est mosellan. Le point d’orgue de cette nouvelle édition, programmée à Sarrebruck et Sarrelouis, sera la visite de Rosas, la troupe de renommée mondiale créée par la danseuse et chorégraphe Anne Teresa de Keersmaeker. Cette figure de proue de la danse flamande viendra présenter pour la première fois une de ses anciennes pièces, Achterland, dont la création remonte à 1990. L’artiste avait alors décidé, ce qui était nouveau dans son œuvre, de faire interagir sur scène les danseurs avec les musiciens. La compagnie barcelonaise IT Dansa figure aussi parmi les invités de cet évènement étalé sur 5 jours (du 3 au 8 mai). Cette troupe composée majoritairement de jeunes danseurs mettra en valeur le travail de trois chorégraphes, à savoir le Tchèque Jiří Kylián, l’Israélien Ohad Naharin, ainsi que le Belge Sidi Larbi Cherkaoui. Il reviendra au Ballet du Théâtre national de la Sarre d’ouvrir les festivités avec la soirée Intensité, programmée le 3 mai à la Alte Feuerwache. Elle tournera autour de deux pièces signées de son directeur Stijn Celis et du jeune chorégraphe israélien Shahar Biniamini.

Du 3 au 8 mai à Sarrebruck et Sarrelouis
Billets disponibles à la billetterie du Théâtre national de la Sarre et en ligne :
www.staatstheater.saarland/fr/billetterie/