© Droits Réservés

Le fort de Verny, aussi appelé la Feste Wagner, mérite assurément une visite. Construit par les Allemands durant l’annexion de l’Alsace-Lorraine, entre 1904 et 1910, il était doté d’équipements très modernes à l’époque, à l’image de son usine électrique souterraine qui lui permettait de vivre en autonomie, même en cas de siège. Etalé sur 47 hectares, cet ouvrage qui a inspiré André Maginot est le seul fort de la ceinture fortifiée messine à être accessible au public. Des visites sont d’ailleurs organisées par l’ADM (Association pour la découverte de la fortification messine), qui veille sur ce vestige et le restaure depuis 1982. Un excellent moyen de se replonger dans le contexte historique et militaire d’alors, mais aussi de comprendre le fonctionnement de ce groupe fortifié relié par un réseau souterrain qui abritait quelque 1 250 hommes. L’immersion inclut notamment une démonstration de manœuvre d’une des 8 tourelles de cet ouvrage défensif, ou encore la découverte de fresques dans le mess des officiers. La visite, prévue pour durer 2h30, se déroule aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur des bâtiments. Une formule plus approfondie (4h30) est également disponible pour les groupes de plus de 8 personnes.

www.fort-de-verny.org