Sortie le 1er novembre 2017

Derrière ce titre qui fait écho à l’un des tubes du groupe Boney M se cache le premier film en solo de Maxime Gorave (il avait co-réalisé Toute première fois avec Noémie Saglio) qui s’articule autour du tandem Vincent Elbaz – Laurence Arné. Ils forment le couple de cette comédie parfois émouvante où les enfants tiennent le haut du pavé. Car Daddy Cool est l’histoire d’une relation promise à la rupture en raison de l’immaturité d’Adrien, incarné par Elbaz.

Pour reconquérir sa douce, Maud, lassée de vivre avec un ado de 40 ans incompatible avec son désir de fonder une famille, il décidera de se lancer dans une crèche à domicile. Le hic, c’est qu’on ne s’improvise par baby-sitter du jour au lendemain. Adrien va vite apprendre à ses dépens que la prise en charge d’enfants en bas âge demande du temps et de l’énergie. Pleurs, cris et couches-culottes au rendez-vous !