Après Le Chant des fleurs, le guitariste Jean-Pascal Boffo réunit à nouveau son précieux entourage pour livrer Vol d’oiseaux, un onzième album toujours parcouru par ses compositions légères et rêveuses.

Connu et reconnu par quantité de formations locales pour son rôle d’éminence grise au sein du studio Amper à Clouange, Jean-Pascal Boffo est aussi un musicien à l’univers singulier : d’abord inspiré par le rock progressif de King Crimson, il évoluera dans un registre toujours subtil, avec un jeu cristallin, explorant des sonorités ethniques, orientales notamment. Sur son avant-dernier disque, Le Chant des fleurs, il multiplie les invités et fait une large place à la chanson. Vol d’oiseaux se situe dans la droite lignée de ce dernier : on y retrouve les compagnons Laurent Payfert à la basse, Hervé Rouyer à la batterie, Pierre Cocq-Amman aux saxophones, et les voix d’Aurore Reichert d’Alifair, de Jo Cimatti, de Cascadeur ou encore de Fred Viola. « Ces rencontres artistiques, amicales et professionnelles nourrissent ma musique, explique Jean-Pascal. Le texte et le chant ne sont pas mes domaines : j’ai donné aux chanteurs mes compositions et un thème, les oiseaux, et ils m’ont offert de belles surprises. L’ensemble évolue beaucoup à leur contact. » L’atmosphère inimitable de la musique de Jean-Pascal Boffo, doux remède à la mélancolie, est plus que jamais présente. Pour Vol d’oiseaux, il enregistre également avec le percussionniste Steve Shehan, qui a notamment travaillé avec Paul Simon et au sein du trio jazz Hadouk, ou avec la petite Alessia Wood, qui nous étonne par sa performance vocale impeccable sur Cuckoon. L’album laisse aussi la place à quelques pistes 100% solo. Aussi apaisé lorsqu’il façonne le son de ses amis que lorsqu’il entame une session avec eux, Jean-Pascal Boffo livre un nouveau disque où la lumière palpite à chaque minute. 

Vol d’oiseaux est disponible début mai sur :
jeanpascalboffo.bandcamp.com
et jeanpascalboffo.com