SORTIE LE 19 JUILLET 2017

Deux heures de colle dans un lycée, qui plus est un samedi, ce n’est jamais marrant, mais deux heures de colle qui se répètent à l’infini, ça devient carrément un supplice. Demandez donc au personnage incarné par Arthur Mazet l’effet que cela fait ! 

L’histoire de La Colle : Benjamin, un étudiant un peu timide et geek sur les bords, va se retrouver coincé dans une boucle spatio-temporelle avec les pires spécimens de l’établissement. La bonne nouvelle, c’est qu’il va passer ces deux heures éternelles avec Leila, dont il est secrètement amoureux, qui est venue s’asseoir à côté de lui car il est le seul à avoir amené son livre de maths. Prêt à tout pour conquérir le cœur de cette fille, incarnée par Karidja Touré, il tentera de faire tourner à son avantage cette situation surréaliste.

Cette comédie rythmée signée Alexandre Castagnetti (Amour et turbulences), qui n’est pas sans rappeler Un jour sans fin avec Bill Murray, aborde aussi le thème des clichés et autres préjugés qui peuvent coller à la peau des personnes.