SORTIE LE 16 MAI

Un homme perd brutalement son épouse. Une chute comme un abysse, comme celle qui envoie sa moitié au fond de l’eau au volant de sa voiture dès les premières minutes du film. Adaptation du roman éponyme de Véronique Ovaldi, sorti en 2008, Et mon cœur transparent est l’histoire d’une enquête menée sur les charbons ardents de la douleur. Celle de Lancelot Rubinstein, un être solitaire et déprimé, qui découvre que sa défunte épouse cachait beaucoup de choses, des amis, mais aussi tout un passé sentimental et militant. Le couple est incarné à l’écran par Julien Boisselier (Monsieur & Madame Adelman) et l’actrice italienne Caterina Murino, la James Bond girl de Casino Royal. Un récit entre rêve, poésie, et réalité crue, à commencer par celle du deuil, qui met aussi en scène Serge Riaboukine (La Tour de contrôle infernale) et la jeune Sara Giraudeau, César du meilleur second rôle pour le film Petit paysan.