Annette Wieners signe son premier roman. L’intrigue, le personnage principal, le titre, tout est original. On s’intéresse à la vie –au passé surtout- de Gesine Gordes qui s’occupe des fleurs dans un cimetière mais il fut un temps où elle travaillait à la brigade criminelle. Son fils de deux ans et demi, Philipp, meurt accidentellement. Gesine croit Mareike, sa sœur responsable de cet accident. Gesine perd tout, son emploi, sa famille et elle n’a jamais su ce qui était réellement arrivé à Philipp. Lorsque sa sœur Mareike, décède brutalement, Gesine se voit obligée de mener l’enquête sur cette mort inexpliquée et replonge dans son passé.