Huit ans après le Podium de Yann Moix, Claude François revenait hanter les grands écrans de l’Hexagone sous la conduite du Lorrain Florent Emilio-Siri (Nid de guêpe). Après le Belge Benoît Poelvoorde, qui faisait revivre la star dans le rôle d’un sosie professionnel, on avait droit à l’un de ses compatriotes, Jérémie Renier, dont la ressemblance avec la machine à tubes valait à elle seule le déplacement. Il faut dire que le comédien n’avait pas ménagé sa peine pour coller au plus près de ce personnage à plusieurs facettes, en prenant notamment des cours de danse. Cloclo retrace fidèlement la vie et la carrière d’un artiste reconnu pour son perfectionnisme, son obsession de l’apparence physique, mais aussi ses colères. Ce biopic chiadé évoque également ses histoires d’amour, dont celle avec France Gall, liée au mythique Comme d’habitude, qui sera repris par Sinatra. C’est aussi l’histoire d’un homme rongé par le doute, qui a souffert toute sa vie de ne pas voir son talent reconnu par son père.